L'enfance à coeur

Comment agir avec les enfants différents?

02/5-12 à 12.05
Auteur(e): Maude Bolduc, B. Éd., Orthopédagogue
Catégorie: Espaces ludiques
Commentaires: (0)

Vous êtes-vous déjà retrouvé devant un enfant différent sans trop savoir comment agir en sa présence? Qu’ils soient différents en raison d’un handicap physique ou bien de comportements particuliers ou dérangeants, ils attirent toujours notre regard, tout en provoquant beaucoup d’évitement et d’ignorance. Voici quelques actions qui pourront vous guider lors de ces rencontres.

La première action à poser est de s’informer. L’inconnu est en grande partie responsable du malaise que nous pouvons éprouver face à ces enfants différents. Si vous connaissez les parents et que vous avez à côtoyer l’enfant fréquemment, vous pouvez leur demander de vous renseigner sur les différents symptômes et les comportements reliés au trouble ou au handicap. Demandez-leur comment interagir avec l’enfant pour faciliter la relation. Faut-il être doux ou plutôt direct? Quels sont ses intérêts et qu’est-ce qu’il aime? Les parents sont toujours les personnes qui connaissent le mieux leur enfant.

Il est toutefois important de respecter les parents qui désirent ne pas en parler. L’acceptation des difficultés de son enfant et le deuil de plusieurs réalisations (autonomie, études, travail) est un processus exigeant qui demande du temps et beaucoup de résilience. Ainsi, si vous ne voulez pas aborder le sujet avec les parents, vous pouvez vous renseigner auprès des associations qui fournissent généralement beaucoup d’information sur leur site Internet.

Image blog

Une deuxième action à poser serait d’agir comme on le fait avec les autres enfants. Ces enfants ne devraient pas être ignorés ou encore dévisagés; au-delà de leur handicap, ils sont des enfants comme les autres. Ils apprécient toujours un sourire ou un bonjour, comme tous les autres enfants. Par contre, si l’enfant adopte un comportement qui vous dérange ou qu’il vous manque de respect, vous pouvez lui mentionner. Peu importe la condition d’un enfant, certains comportements restent inacceptables. Évidemment, en faisant preuve de patience et de compréhension.

À ce sujet, la troisième action que je vous propose serait de ne pas prendre en pitié cet enfant et ses parents, mais plutôt de leur offrir votre compréhension. Par exemple, en voyant une maman débordée à l’épicerie avec les sacs et son enfant, proposez-lui simplement un petit coup de main pour les transporter. Même si ces parents refusent souvent l’aide, ils apprécieront votre offre.

En tant qu’orthopédagogue, j’ai la chance de travailler avec ces enfants différents qui franchissent souvent des épreuves que nous-mêmes, nous ne pourrions traverser. Que ce soit un handicap invisible comme l’autisme, un cancer ou une paralysie, ils font souvent preuve de beaucoup de force et de persévérance. Ils devraient tous être des modèles pour nous, qui sommes « normaux ».

Maude Bolduc, B. Éd., Orthopédagogue

maude-bolduc@videotron.ca

 

Auteur(e): Maude Bolduc, B. Éd., Orthopédagogue
Catégorie: Espaces ludiques
 
Auteur(e):

Email:

Publier un commentaire:

Saisissez le code ci-dessous
(Les commentaires sont approuvés par les administrateurs avant d'être affichés)