L'enfance à coeur

Le développement des enfants autistes par le jeu

09/6-15 at 11.35
Author: Helle Burlingame, M.A. Psychologie
Comments: (0)

"Les expériences vécues à travers le jeu sont essentielles pour tous les enfants afin qu’ils apprennent, se développent et vivent pleinement leur enfance. Lorsqu’ils jouent, les enfants créent des mondes imaginaires et sociaux qui sont uniques et qui leur appartiennent. C’est par une participation active dans le jeu que les amitiés significatives émergent et se forment."

- Pamela Wolfberg

Megaphone

Les enfants autistes éprouvent des difficultés d'interaction sociale, de problèmes au niveau de la communication verbale et non verbale, et peuvent également avoir des comportements obsessifs ou un intérêt marqué pour des gestes répétitifs. L’impact de ces comportements peut aller de léger à invalidant, selon le National Institute of Neurological Disorders and Stroke (NINDS).

Stratégies d'intervention par le jeu pour les enfants atteints de troubles du spectre de l'autisme

Jouer offre l’occasion aux enfants atteints de troubles du spectre de l'autisme d'interagir socialement avec des pairs présentant un développement normal. Wolfberg (1995) définit le jeu comme une activité agréable, intrinsèquement motivée, flexible, non littérale, volontaire et impliquant un engagement actif. À travers des activités ludiques avec leurs pairs, les enfants apprennent le langage social, construisent  leur estime d’eux-mêmes et forment des amitiés. Cependant, pour les enfants atteints de troubles du spectre de l'autisme, cela ne vient pas naturellement. Ils s’engagent souvent dans des schémas de jeu inflexibles et peuvent ne présenter aucun comportement de jeu imaginatif. Nous retrouvons également parfois des déficits de séquençage et de planification motrice chez ces enfants. Les enfants autistes jouent souvent de façon solitaire. Dû à ces déficits, il se peut qu’ils n’arrivent pas à développer des scénarios de jeu ou qu’ils n’arrivent pas à comprendre ceux des autres enfants.

Préparer le terrain pour le jeu – l’importance de l’environnement

Une aire de jeu pour enfants d’âge scolaire doit comporter des défis, une complexité et un niveau de sécurité adaptés à leur âge.  Les gammes Edge et Galaxy offrent des équipements de jeu qui captent à la fois l’attention des enfants autistes et des enfants présentant un développement normal. L’aménagement des éléments favorise le développement de stratégies de jeu cohérentes. Les équipements de jeu des gammes Edge et Galaxy destinés aux enfants d’âge scolaire offrent à tous les enfants un maximum de défis cognitifs, sociaux et physiques. L’attrait qu’ils présentent pour les enfants à développement normal vient soutenir les efforts qu’ils déploient pour inclure les enfants autistes dans leurs petits groupes de jeu.  La recherche a démontré que le jeu orienté par des adultes - combiné à la participation de jeunes du même âge dotés de fortes aptitudes pour le jeu pouvait favoriser l’enseignement d’habiletés de jeu aux enfants autistes. Motiver des enfants à développement normal à vouloir jouer avec des enfants autistes représente un défi de taille. Il est important de créer un environnement où l’empathie est présente. De plus, un environnement de jeu comportant un niveau de difficulté élevé contribuera à motiver le désir de participation de tous les enfants, car il est visuellement stimulant et qu’il ne propose pas de recette tout faite pour atteindre le succès. Un enfant autiste sera moins considéré comme maladroit lorsqu’il jouera dans ce type d’équipement de jeu puisque les seules règles qui existent sont celles que les enfants ont développées eux-mêmes et adoptées, ce qui diffère des activités sportives structurées par des adultes. Le fait de mettre à leur disposition un environnement de jeu stimulant peut contribuer à réduire l’exclusion des enfants autistes par leurs pairs. Les enfants qui se développent normalement sont plus motivés à inclure les enfants autistes dans leurs jeux lorsqu’ils sont guidés par des adultes et qu’ils disposent d’un environnement de jeu stimulant. Tous les équipements offerts par Kompan suggèrent des composantes propices au jeu en petit groupe, par exemple, les coquilles de jeu ou les espaces de socialisation du Edge Skyline ou du Galaxy Supernova. Les petites cellules de jeu offriront l’occasion aux enfants autistes de se familiariser avec le contact visuel – une condition nécessaire pour apprendre à initier des jeux.

Edge

Réadaptation des habiletés vestibulaires et motrices par le jeu physique

Plusieurs enfants autistes éprouvent des problèmes sensitifs, qui peuvent aller de légers à sévères. Ces problèmes peuvent comprendre l’hypersensibilité ou l’hypo sensibilité à la stimulation. L’intégration sensitive met l’emphase sur trois sens – le sens vestibulaire (mouvement, équilibre), le sens tactile (toucher) et la proprioception (articulations et ligaments). Plusieurs techniques sont utilisées pour stimuler ces sens afin de les régulariser. Les équipements dynamiques et éléments rotatifs tels que le Ascella de Galaxy, le Supernova, le Spica et le Spinner Bowl offrent tous de multiples opportunités de tournoyer de façon amusante tout en stimulant le système vestibulaire, améliorant ainsi le sens de l’équilibre de l’enfant. Il a également été prouvé que les activités de rotation favorisaient  la vigilance, l’attention et la relaxation en classe. (Clarke, D., 1980, Spinning Therapy Calms Hyperactivity, Accelerates Physical Development.”) L'ergothérapeute de l’école peut utiliser ces équipements pour la thérapie d'intégration sensorielle, ce qui représente un avantage certain. Les enfants profiteront des bénéfices de l'intégration sensorielle tout en jouant avec d’autres enfants. De plus, les enfants atteints d'autisme ont souvent de faibles habiletés au niveau de la motricité globale ou de la motricité fine. Il est donc possible d’effectuer la thérapie physique visant à améliorer le manque de coordination de manière ludique en les invitant à grimper le mur d’escalade du Edge Skyline ou à monter sur le tube berçant d’une structure Galaxy.

Il n’est pas nécessaire d’investir dans des équipements spécialisés pour les enfants handicapés. Au contraire, les équipements doivent sembler amusants afin d’accroître leur intérêt pour le jeu. Derrière le plaisir se cache des facteurs de développement physique et social très importants pour les enfants autistes. Il est possible de traiter l’autisme en offrant des services efficaces et adaptés, l’orientation des adultes et un environnement de jeu invitant à tous les niveaux, autant social, cognitif et physique, sans oublier les opportunités de jeu inclusif sécurisé.

 

Par Helle Burlingame, M.A. Psychologie
Directrice, Kompan Play Institute, Amérique du Nord
helle.burlingame@kompan.com
Copyright ©KOMPAN Inc. 2006, Tous droits réservés

 

Traduction par Marie-Ève Parent

 

Bibliographie :

Ayres, A. J. (1972). Sensory integration and learning disorders. Los Angeles : Western Psychological Services.
Ayres, A. J. (1989). Sensory integration and praxis tests. Los Angeles : Western Psychological Services.
Clarke, D., (1980). Spinning Therapy Calms Hyperactivity, Accelerates Physical Development.
Healy, Jane M. Your Child’s Growing Mind. 2004. Broadway Books.
Kranowitz, C. S. (1998). The out of sync child. New York : The Berkley Publishing.
Wolfberg, P. J. (1995). Enhancing children’s play. In K. A. Quill (Ed.), Teaching Children with Autism: Strategies to Enhance Communication and Socialization (pp. 193-218). Albany, NY : Delmar Publishers.
Author: Helle Burlingame, M.A. Psychologie
 
Author:

Email:

Publish a comment:

Saisissez le code ci-dessous
(Les commentaires sont approuvés par les administrateurs avant d'être affichés)